L'immobilier à La Crau
28 jan

Votre agence immobilière de Salon-de-Provence vous encourage à vous remettre en question !

AdobeStock_66626071

Vous souhaitez vendre votre logement à Salon-de-Provence pour en acheter un plus grand ? Dans ces conditions, mieux vaut ne pas trop tarder… Et mettre toutes les chances de votre côté ! Votre agence immobilière de Salon-de-Provence vous explique pourquoi un logement ne se vend pas. Et comment se remettre en question en tant que vendeur !

Adaptez-vous au marché
Pour vendre un logement, votre agence immobilière de Salon-de-Provence, spécialisée dans la vente de biens immobiliers depuis de nombreuses années, vous le dit : il faut s’adapter au marché. En effet, c’est le marché qui décide et pas le vendeur. Pour vendre, il faut donc être capable de se remettre en question. Surtout si le logement ne trouve  pas preneur. Plusieurs éléments sont à passer au crible : le bien lui-même, les photos, le prix et son attitude face aux acheteurs.

Les photos sont la 1re chose que regardent les acquéreurs potentiels
Si le bien est vieillot, aucune chance qu’il plaise au plus grand nombre. C’est donc un point noir. Dès lors, un petit rafraîchissement s’impose. Si les photos sont de mauvaise qualité, c’est pareil : elles n’attireront pas l’œil du maximum d’acheteurs. Or, aujourd’hui, avec Internet, 80 % de la communication est visuelle. Et les photos sont la première chose que regardent les acquéreurs potentiels. Avant même de lire le texte, de s’intéresser au prix ou à l’emplacement.

Si le prix est trop élevé, il rebutera une bonne partie des acheteurs. Les professionnels ont l’habitude de dire que 10 % de plus fait fuir 2/3 des acheteurs. Vendre est donc plus compliqué ! Et enfin, il y a l’attitude des vendeurs. Souvent, ils en font trop. Ils interviennent à tout bout de champ, bref ils agacent les acheteurs. Laissez donc votre agence immobilière se charger de la visite. Restez légèrement en retrait et répondez simplement aux questions techniques s’il y en a.

O.D. / Bazikpress © Romolo Tavani

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée