L'immobilier à La Crau
28 juil

Votre agence immobilière de Salon-de-Provence vous explique comment faire baisser la température chez vous !

T

Que dire de cet été ? Il fait chaud, très chaud… Même à Salon-de-Provence, commune située dans le département des Bouches-du-Rhône, en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, à 65 km de Marseille, où l’on a l’habitude la chaleur, le thermomètre s’emballe et il fait bon trouver un arbre où s’abriter. Vous venez d’acheter une maison ou un appartement à Salon-de-Provence ? Difficile de se sentir bien chez soi quand il fait trop chaud… Votre agence immobilière de Salon-de-Provence vous explique donc comment apporter un peu fraîcheur dans votre logement, sans avoir recours à une climatisation.

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a édité un guide pour vous permettre d’adopter des comportements de « bon sens ». Alors, que dit-il ? Pour gagner en confort et rafraîchir votre logement, il faut utiliser au mieux les températures  plus basses de la nuit, en favorisant les circulations d’air. La 1ère chose à faire pour faire baisser la température tombe sous le sens : il faut calfeutrer votre logement. Rien ne doit filtrer…

Dès les premiers rayons du soleil le matin, baissez les stores, fermez les volets, les fenêtres … de façon à ce que la chaleur n’entre pas ! En revanche, le soir, à la nuit tombée, ouvrez tout. Laissez circuler l’air. Autre astuce : pensez aux végétaux. Ceux à feuilles caduques (qui tombent en automne) procurent un agréable ombrage en été et ne masquent pas le soleil en hiver. De plus, selon l’Ademe, les plantes entretiennent, par évapo-transpiration, une confortable ambiance de fraîcheur. Alors, pensez-y, pour l’été prochain… Plantez un arbre isolé devant une baie vitrée, au sud ou à l’ouest.

Sinon l’installation d’un ventilateur, avec régulateur de vitesse, au plafond, est aussi très efficace. Il ne rafraîchit pas la pièce, mais il favorise un brassage lent et régulier de l’air. Et le tout sans bruit…

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée