L'immobilier à La Crau
28 Mai

Le gardien : une bonne idée pour votre appartement à Salon-de-Provence ?

Vous êtes propriétaire d’un appartement à Salon-de-Provence ? La gestion des charges de copropriété ne peut pas être « standardisée » car chaque résidence est différente et nécessite la mise en place de services adaptés à ses besoins. Ce qui est intéressant pour l’une ne le sera pas forcément pour l’autre. Qu’en est-il pour la gestion des parties communes ? Vaut-il mieux faire appel à un concierge, à un salarié extérieur ou à une société de nettoyage ?

La solution « gardien logé » est la moins intéressante pour les propriétaires de logements locatifs. En effet, comme la loi le lui permet, un bailleur peut refacturer une partie des coûts de gestion de l’immeuble à son locataire. Mais la proportion à refacturer diffère selon les cas.

Conclusion : un bailleur n’a aucun intérêt financier à garder un fonctionnement avec un concierge, car il supporte une grande partie du coût qui n’est pas refacturable au locataire. Il faut néanmoins que le bailleur prenne en compte les attentes de ses locataires, car ce qui est avantageux pour lui n’entre pas forcément en adéquation avec ce que souhaitent les locataires.

Attention aux « frais cachés » dans le cadre d’un contrat de la copropriété avec un gardien ou un employé externe
On les oublie trop souvent ! Lorsque l’on fait appel à une société de nettoyage externe, les frais liés à ses salariés ou au nettoyage lui-même sont évidemment inclus dans le prix de la prestation. En revanche, ce n’est pas le cas lorsque la copropriété salarie un gardien logé ou un employé.

La visite médicale, le contrôle des conditions de travail, l’achat des produits d’entretien, le remplacement en cas de congés, la provision de départ à la retraite, les frais de gestion du syndic (pour le salaire) ou encore le manque à gagner sur la location de la loge (uniquement pour un gardien) s’ajoutent aux salaires eux-mêmes.

Pour un petit immeuble de 30 logements, l’employé est 55 % moins cher que le gardien, tous frais compris. Ce fossé est beaucoup moins important dans un immeuble de 100 logements, puisque l’employé est alors 9 % moins cher que le gardien.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée